presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par orly le Mer 10 Nov - 0:17

Historiques

1. breve historique du folklore

2. la penne

3. les guildes

4. le cercle de kinésithérapie







1. Breve historique du folklore:

Les baptêmes étudiants (car il en existe d'autres cf. rituels initiatiques) :

Séries de rituels marquants le passage à la vie universitaire. Tout d'abords accueil des bleus (et futurs fossiles) par les anciens…le reste à vous de le vivre, sinon tant pis pour vous.

Le mot d'ordre y est dérision, bouffonnerie et diverses blagues sont au programme, mais il ne s'agit en aucun cas d'un bizutage, car chacun est libre d'y participer ou pas. Ce qui nous amène au fondement de l'ULB et à l'esprit de tout ce qui y est entrepris : le Libre Examen ! (Pour la définition faites vous votre propre image.)

Pourquoi le faire ou ne pas le faire :

Il offre la possibilité de rencontrer des gens d'horizons divers, permet de voir en soi même, de vivre autres choses, de rencontrer des anciens…

Evidement il y a cette peur ancestral de l'inconnu, si tu l'écoutes restes enfermé chez toi. Les épreuves humiliantes ? Si elles l'étaient il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de baptême, saches que ceux qui baptisent le sont eut même, ils l'ont vécus aussi et si ils sont là c'est qu'ils ont envie d'offrir à d'autres les mêmes plaisirs et sensations que eux ont ressentit. C'est quelque chose de fort et profond dont le but n'est absolument pas l'humiliation.

Evidement cela ne peut pas plaire à tout le monde, mais c'est un choix. (Le comité reste ouvert à toutes discussions (et d'esprit)).

D'où viennent-ils ?

Tout comme d'où vient le monde, cette question est sujette à polémique.

Comme toute tradition orale, il y a des oublis, des modifications, et des changements de mentalité.

Parait-il que jadis dans les universités de médicine il fallait préparer le futur médecin à sa vie sanglante, le tyrot (bleu) passait d'abord devant les anciens puis devant le corps professoral, passage dans une bassine de sang…

Au moyen age les études étaient itinérantes, on passait d'une université à l'autre évidement quel bonheur de trouver quelqu'un venant de le même région…d'où formation de régional. Ceci-ce retrouve en Allemagne où des groupes d'amis commencent à évoluer en corporation avec des rites et des règles précis. Leurs couvre-chefs, ressemble énormément à une penne. (Voir suite)…

Ici à l'ULB il y a certainement un lien, car on retrouve beaucoup de point commun, avec en plus une influence maçonnique, n'oublions pas les origines. Au départ les baptêmes étaient très différents de maintenant, cela ressemblait plus à ce que l'on rencontre actuellement pour les ordres, tout au moins pour la sélection des membres. C'était des groupes d'amis qui ce regroupaient. Puis évolution, cercles régionaux et facultaires. Jusqu'à peu de temps (libération de la femme) les femmes n'étaient pas baptisées (encore avant, elles n'avaient pas accès aux études), elles étaient tout au plus accueillies. A l'époque où j'écris ces ligne il y a des présidentes de baptême et de cercle (sur 12 cercles folkloriques à l'ULB on a 5 présidentes de cercles). Il parait que le folklore ce meurt, il est vrai qu'il vit actuellement une crise, que ces actuels défenseurs ont perdus le pourquoi du comment, mais il ferra ce qu'il a toujours fait, il évoluera et s'adaptera à son environnement, il vit tant qu'il évolue. Avant c'était mieux, normal ce que l'on a connu était fait pour nous, ce que l'on voit maintenant est fait pour ceux qui viennent c'est un simple conflit de génération (et aussi de la dérision voir de la taquinerie de la part de certains). Le semeur lui-même n'est pratiquement plus chanté dans son air originel. Ce qu'il faut c'est ne pas ignorer le passé pour avancer et pas tourner en rond.

retour en haut de la page.



2. LA PENNE :

Hé oui c'est quoi cette casquette ridicule qui pue ?

Le terme « penne » vient du wallon et signifie visière. Elle est fortement inspiré de celle des étudiants allemands on la retrouve aussi en Pologne. Elle apparaît à l'ULB vers 1850 (peut de temps après sa fondation) et se porte avec une visière courte. Symboliquement la visière coupe le cercle lui permettant de s'ouvrir contrairement à la calotte religieuse.

Lors d'un dialogue imbibé aux 24H de Louvain, un guindailleur de Liège me disait que : « la penne imitait la casquette des mauvais garçons, les étudiants (pas les bovidés) étant d'un naturel frondeur, provocateur ce seraient mis à porter cette casquette pour choquer la bourgeoisie. Les visières se seraient ensuite allongées à la fin du XIXéme siècle pour choquer encore plus ». Et depuis les années 50 c'est le concours de celui qui aura la plus sale. Car avant elle restait propre. (Bleu de met. Ou pas ?)

Toujours utile qu'elle est le symbole de la guindaille, du bon vivant et de la liberté de penser quelle soit propre ou pas .Ceux qui la porte doivent en être fière et ne pas la perdre comme Mass, Steve et les autres car on en aura jamais qu'une seule.

retour en haut de la page.



3. LES GUILDES :

Les guildes sont apparu vers 1985 à l'ULB, d'abords halewijn (CPL) et polytechnique (où on trouve très peux de gens de polytech qui sont trop souvent trop soul pour chanter. puis Horus (CPS) qui sauf erreur apparaît au début '90, « suivit de la robe de pourpre » (C. Droit), fin 95 la guilde Axis (la notre, dont les seniors on été : 96-98 Yannick, 98-2000 Luke, 2000-2001 Ben, 2001-2002 Géant), la guilde pharmacopée (CEPHA), la guilde turquoise (CVH), à noter aussi l'existence jadis de la guilde jupette mandarine (C$) qui était morte et que des gens biens tentent de faire renaître.



La Guilde Axis




pour connaître le bureau actuel, allez voir par vous même et faites connaissance. Wink

Les anciens seniors de la Guilde :

Yann 96-97, 97-98

Luke 98-99, 99-00

Ben 00-01

Géant 01-02

Autres illustres anciens :

Youri, Walter, Little, Janita, Vero, Tcherno, Julien, Soph, Anouar, Orly, Anneliese, Shela, Kaz, Mass, Denis, Patate, Pinpon...

(Liste établie de mémoire et donc non exhaustive, que mes prédécesseurs éventuellement oubliés me pardonne et me le fassent savoir, merci de votre compréhension.)

Créer en l'an de grâce 1996 pour la gloire du chant et de la bière, la Guilde Axis n'a depuis fait qu'enrichir le folklore kinésien en maintenant la mémoire des chants et le savoir chanter…

Les règles du cantus y sont rigoureusement respectées ainsi que la parole et le chant. Ami si tu t'ennuie certain mardi soirs (ou tu n'as pas réunion), sois le bien venu au sain de la corona ou avec les autres combièrons nous guindaillerons à grand coup de cordes vocales, de houblon et de « Seeeeeeeenior peto verbum !!!!!!!! ».

Pour conclure « PPPPPPPPPPPRRRRRRRRRROOOOOOOSSSIITE CCCOOOOOOOORRRRRRROOOOOOOONNNNNNNNNA !!! »

Santé les gaufres !

Ps : ici la curiosité est une qualité ceux qui n'ont pas encore connus les joies d'un cantus son les bienvenus.

La corona ce réunit 1 mardi sur 2 en dehors des congés et des blocus .

retour en haut de la page.



4. C . K . (CERCLE de KINESITHERAPIE):



Le cercle de kinésithérapie a été fondé en 1972 suite à la scission du C.E.E.P.K. (cercle des étudiants en éducation physique et kinésithérapie), donnant l'ISEP et le C . K . , nous ne nous étalerons pas sur les causes de cette scission. Si vous voulez vous faire une idée parlez en avec des anciens qui ont vécus cela (pour le reste voir historique de l'ISEPK).

Le cercle à démarrer avec très peut de moyen (pour ne pas dire aucun), chacun à du y mettre du sien. Il n'y avait pas de local, les réunions se tenaient dans les locaux d'une assurance (premier sponsor du cercle), d'après mes sources les fauteuils étaient confortables et le bar toujours plein (du moins au début de la réunion). Evidement on imagine le calvaire administratif, créer une asbl, se faire reconnaître par les autorités universitaires, les autres cercles…mais petit à petit et avec la volonté d'un groupe soudé et motivé, l'oiseau a fait son nid. Puis d'année en année chacun a apporté sa pierre (de plus ou moins forte taille) à l'édifice.

En 1990 le cercle connaît une restructuration plutôt conséquente, S. Goldenberg (Goldo) était président de cercle et de baptême. Lui-même baptisé à Mons a importé une partie du folklore Montois, c'est là que se trouve l'origine du fait que les poils et plumes de kiné soient les seuls de l'ULB à pouvoir vilipender un bleu (de kiné çà va de soit), dans les autres cercle, seul un comitard à ce droit.

A cette époque le cercle avait un local qui a été rasé en 1994 tout comme ceux de Philo et de Psycho, dans le même temps le stade de l'ISEPK devient un parking, sur lequel donne nos superbes palaces (provisoires) actuels. Ces préfabriqués du parking du Janson étaient prévus pour être des locaux administratives, autrement dit une sorte de secrétariat salle de réunion. Il va de soit que le défenseur du folklore et groupe de petits malins qu'était le comité y a ajouté un bar (un autre dont les traces sont encore au sols) les constructeurs de ce bar (Thill, Tcherno, Little, Thomas (Guérin)…) avaient placés à l'intérieur quelques armatures métalliques encore exposé dans le cercle tel que fourchette, cannette de Fanta…fin janvier 2001, le cercle s'étant encore développé de part son ouverture régulière et des barmen motivés, pour mieux servir les autochtones il fallut un bar plus grand où les barmen pouvait être plus que 1 sans ce marcher dessus. C'est alors que Orly, Kaz, Shella, Stiff, moi-même et beaucoup d'autres personnes ont commis un sacrilège en démontant le bar. Les parpaings furent conservés et réutilisé pour construire le nouveau bar, une première fois. Après la construction du premier new ck's bar, un problème se pose comment évacuer les eaux usées ?

Picouse et Shella entre en contact avec le service technique… « Ok les gars on peut redémonter… ». Et fin juin, c'est la réserve qui y passe, et le bar s'y installe ! cette fois ci pas de niveau ni de fil à plomb, nous sommes des maçons confirmés, tout à l'œil, les bières aussi et le bar dévie. Au moi d'août installation de la pompe et du réfrigérateur, installation et finition par Mass, Ben, Pipy et plein d'autre (je site Minus, Mars, Bronx, Maurin, Lourdick, et tout les autres qui avaient une deuxième sess.) sous l'égide de tortue génial Orly. En juin 2002 Régis, Nebox, et les habituels gens de passages (qui filent un coup de main toujours précieux), ajoutent la paillote.

Pour les passionnés de petits détails et ils sont nombreux, à sont ouverture, 1995 le cerk' étaient peint en blanc, après la bleusaille 1996 il a été repeint en bleu marine (pas très esthétique, les goûts et les…). En 1998, en bleu lilas, 2000 bleu ciel et rouge très clair (limite rose, plutôt style chambre d'enfant) et en 2001 en rouge (par des inconnus pendant la nuit).

Plus récemment le grand moment de stress de la bleusaille 2001, l'affaire mannekenpis ! Un comitard délégué bar a envie de voir l'activité de plus haut. Il tente de monter sur une poubelle et pour s'aider s'agrippe à une vasque, il n'avait pas remarqué l'énorme fissure sur c'elle-ci, bar baf raf, elle se descelle ! Il veut la rattrapé (+-60Kg de pierre) et se casse le poignet, la vasque tombe sur la poubelle, le couvercle (en fonte) se brise et vol sur les têtes de 2 bleuettes, 3 personnes à terre. Arrive à ce moment une voiture de police, un délègue folklore et le président de cercle cour derrière pour l'arrêté. Ils indiquent l'hôpital le plus proche, plusieurs délégués y emmènent les blessés, dont un folklore qui porte carrément une des bleuettes sur son dos. S'en suivent un PV et l'annulation de la partie mannekenpis de la descente en ville. Dans l'action la vision de ses camarades à terre avec à coté un bloque de pierre de plusieurs dizaines de Kg, reste une sale image fixé dans nos mémoires…heureusement plus de peur que de mal, maintenant on en plaisante et on ne s'est pas du tout fait charrié par les autres cercles...

Anecdotes 2002-2003 :

Picouse a disparus…mais où est il ?

Les anciens Présidents

Année
Président de cercle
Président de baptême

1972-1973
Vandenbroeck Richard
????

1973-1974
? ???
????

1974-1975
? ???
????

1975-1976
? ???
????

1976-1977
? ???
????

1977-1978
???
???

1978-1979
???
???

1979-1980
???
???

1980-1981
???
???

1981-1982
???
???

1982-1983
???
???

1983-1984
???
???

1984-1985
???
???

1985-1986
???
???

1986-1987
???
?

1987-1988
?
?

1988-1989
Claude?
? Dayer

1989-1990
Catherine?
Goldenberg S. (goldo)

1990-1991
Goldenberg S. (goldo)
Goldenberg S. (goldo)

1991-1992
Goldenberg S. (goldo)
Tiburn Pascal (bison)

1992-1993 ici un doute
Voss Ralph
Voss Ralph

1993-1994 ici aussi
Snoeck Thill
Voss Ralph

1994-1995
Voss Ralph
Ahmid ?(mouloude)

1995-1996
Voss Ralph
Herbosch Olivier (gembloux)

1996-1997
Herboch Olivier (Gembl oux)
Paquay Renaud (little)

1997-1998
Cuvelier Gregory (greg')
M'buyu Jean François (bouyou)

1998-1999
Rysman Julien (jul')
Paquay Renaud (little)

1999-2000
Meynardie David (dav')
Ladrière Cédric (orly)

2000-2001
Lacôte Fabien (k'zimir)
Massaux Fraçois (mass)

2001-2002
Geoffroy Thomas (geant)
Niambi Dany (kabila)

2002-2003
Brutel Emilie (pinpon)
Fassin Sébastien (sushi)

2003-2004
Saillez Pierre (tator)
Lepallec Loïc (lourdick)

2004-2005





...


retour en haut de la page.

orly

Messages : 10
Date d'inscription : 01/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par Klote le Mer 10 Nov - 23:24

Voilà, dépoussiéré, légèrement remanié, syntaxe et orthographes corrigés, et le tout en post-it Smile

Klote
Admin
Admin

Messages : 174
Date d'inscription : 21/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par orly le Jeu 11 Nov - 9:45

arf l'ortho, ca vient de geant, c'etait une marque de fabrique...

orly

Messages : 10
Date d'inscription : 01/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par Punaise Des Bois le Mar 16 Nov - 0:03

Pour actualiser la liste des seniors: (mais il ya une couille dans les dates)

Kabi: 02-03, 03-04.
Mazo: 04-05.
Pruneau: 06- 07, 07-08,
Pamela: 08-09
Piston: 09-10.
Punaise Des Bois: 10-11

Pour actualiser la liste des présidents:

2004-2005
Henry Guillout (Pipy)
Titoff

2005-2006
Henry Guillout (Pipy)
AB Mazo

2006-2007
Moustique
Patrick Lejeune (Toxik)

2007-2008
Jonathan Honinckx (FB)
Julien Vander Maelen (Jean Pipy)

2008-2009
Sarah Finke (X-Files)
Jonathan Kesteloot (Piston)

2009-2010
Robin Panichi (Punaise Des Bois)
Olivier Lienart (Bibifuck)

2010-2011
Maxime Ettenaille (Sanex)
François Vacher (Kouillu)

Punaise Des Bois

Messages : 8
Date d'inscription : 15/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par Punaise Des Bois le Mar 16 Nov - 0:29

Et merde, je viens de voir l'autre sujet, l'actif... Bon je comble quand même quelques trous!! ^^

Punaise Des Bois

Messages : 8
Date d'inscription : 15/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par Géant le Sam 20 Nov - 13:38

orly a écrit:arf l'ortho, ca vient de geant, c'etait une marque de fabrique...

Wep sauf que ce texte n'est pas de moi, c'est deja une reprise, faite par punaise je pense Wink

On pourrait se faire un jeu des différences et un second avec les fautes Twisted Evil

Géant

Messages : 7
Date d'inscription : 15/11/2010

http://dev.ulb.ac.be/kine//phpBB2/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par Punaise Des Bois le Sam 20 Nov - 18:44

hééééééé, j'étais pas là à la construction du bar au solbosch!! Impossible donc que ça vienne de moi. je l'ai trouvé sur l'ancien forum je pense (et encore si c'est moi qui l'ai détérré...).

Désolé Géant, je ne peux pas t'aider sur ce coup.

Punaise Des Bois

Messages : 8
Date d'inscription : 15/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par Géant le Sam 20 Nov - 19:11

exact, le tien c'est celui-ci:

Histoire du cercle PDF Imprimer

Le cercle de kinésithérapie a été fondé en 1972 suite à la scission du C.E.E.P.K. (cercle des étudiants en éducation physique et kinésithérapie), donnant l'ISEP et le C.K., nous ne nous étalerons pas sur les causes de cette scission. Si vous voulez vous faire une idée parlez-en avec des anciens qui ont vécu cela.

Le cercle à démarré avec très peu de moyens (pour ne pas dire aucun), chacun a dû y mettre du sien. Il n'y avait pas de local, les réunions se tenaient dans les locaux d'une assurance (premier sponsor du cercle), d'après mes sources les fauteuils étaient confortables et le bar toujours plein (du moins au début de la réunion). Evidement, on imagine le calvaire administratif, créer une asbl, se faire reconnaître par les autorités universitaires, les autres cercles… Mais petit à petit et avec la volonté d'un groupe soudé et motivé, l'oiseau a fait son nid. Puis, d'année en année, chacun a apporté sa pierre (de plus ou moins forte taille) à l'édifice.

En 1990 le cercle connaît une restructuration plutôt conséquente, S. Goldenberg (Goldo) était président de cercle et de baptême. Lui-même baptisé à Mons a importé une partie du folklore Montois, c'est là que se trouve l'origine du fait que les poils et plumes de kiné soient les seuls de l'ULB à pouvoir vilipender un bleu (de kiné çà va de soi), dans les autres cercle, seul un comitard a ce droit.

A cette époque, le cercle avait un local qui a été rasé en 1994 tout comme ceux de Philo et de Psycho, dans le même temps le stade de l'ISEPK devient un parking, sur lequel donne nos superbes et anciens palaces (provisoires). Ces préfabriqués du parking du Janson étaient prévus pour être des locaux administratifs, autrement dit une sorte de secrétariat/salle de réunion. Il va de soi que le défenseur du folklore et groupe de petits malins qu'était le comité y a ajouté un bar (un autre dont les traces sont peut-être encore au sol). Les constructeurs de ce bar (Thill, Tcherno, Little, Thomas (Guérin)…) avaient placés à l'intérieur quelques armatures métalliques telles que fourchette, cannette de Fanta… Fin janvier 2001, le cercle s'étant encore développé de par son ouverture régulière et des barmen motivés, pour mieux servir les autochtones, il fallut un bar plus grand où les barmen pouvaient être plus que 1 sans se marcher dessus. C'est alors qu’Orly, Kaz, Shela, Stiff, Géant et beaucoup d'autres personnes ont commis un sacrilège en démontant le bar. Les parpaings furent conservés et réutilisé pour construire le nouveau bar, une première fois. Après la construction du premier new ck's bar, un problème se posa : comment évacuer les eaux usées ?

Picouze et Shela entrent en contact avec le service technique… «Ok les gars on peut redémonter…». Et fin juin, c'est la réserve qui y passe, et le bar s'y installe! Cette fois-ci pas de niveau ni de fil à plomb, nous sommes des maçons confirmés, tout à l'œil, les bières aussi et le bar dévie. Au mois d'août installation de la pompe et du réfrigérateur, installation et finition par Mass, Ben, Pipy et plein d'autre (je site Minus, Mars, Bronx, Maurin, Lourdick, et tous les autres qui avaient une deuxième sess.) Sous l'égide de tortue géniale Orly. En juin 2002 Régis, Nebox, et les habituels gens de passages (qui filent un coup de main toujours précieux), ajoutent la paillote. Vendredi 25 mars 2005 suite à la guilde Fahrenheit zéro, organisée par le célèbre Sam, un autre cantus s'enchaine pour les Erasmus dans le cercle et une bougie mal éteinte mettra le feu à un bac de Maes (pff si au moins on avait eu des de Jupiler ça n'aurait pas pris feu ;-) ) Le feu se propagea à la paillote :-( .

Pour les passionnés de petits détails et ils sont nombreux, à son ouverture, en 1995, le cerk' étaient peint en blanc, après la bleusaille 1996 il a été repeint en bleu marine (pas très esthétique, les goûts et les…). En 1998, en bleu lilas, 2000 bleu ciel et rouge très clair (limite rose, plutôt style chambre d'enfant) et en 2001 en rouge (par des inconnus pendant la nuit).Depuis lors chaque années le cercle est repeint par de courageux guindailleurs...

Depuis quelques années, la rumeur circulait d'un départ imminent du Cercle du campus du Solbosch pour celui d'Erasme. Un beau jour (de 2008) l'ULB, confirmant la rumeur, nous poussa à l'exode en construisant ainsi qu'à tous les cercles du pôle santé (CIG, CM et ISEP) un bâtiment commun.
Mais voilà, dans le même temps les autorités de l'ULB (encore elle) ont décidé que pour des raisons de sécurité le CD et Solvay devait quitter leur cave. Argument qui coïncida étrangement avec la construction du bâtiment Solvay sur les (ex)pelouse du Janson. Et comme par hasard un cercle était libre, le bleu et rouge près des bites (sic), mais aussi un petit jaune (celui du cercle de science éco) qui était libre lui, pour cause de fusion avec Solvay (encore eux!!). Ni une ni deux, les autorités compétentes ressortent une ancienne recette déjà utilisée : une bonne petite délocalisation. Hop on fait passer les cercles régionaux dans le cercle de science éco, on vire les congolais (ce n’est pas comme ça qu'on nous le rendra), on rase les chiottes, on abat les cloisons, on repeint tout ça et le tour est joué. Ainsi fût fait (comprenne qui pourra). Pour finir le Cercle de Droit hérita du petit local noir (désolé la Philo), du cercle ISEP/KINE, et d'une parti des chiottes, tandis que le cercle Solvay en plus des locaux administratifs de leur nouveau bâtiment eurent, le Cercle des congolais, le local des régionales, et une parti des chiottes. Depuis se jour, la philo et encore plus l'agro paraissent tout petit à côté.

A nouveau cercle, nouveau bar. On décida de tout déménager puis de tout reconstruire. Un matin d'une soirée un peu trop arrosé, quatre voitures (une berlingo, une modus, une camionnette, une 206??) était sur le parking, prêt à l'ultime déménagement. Quelque heure plus tard le ciment avait été fait ("Un peu trop liquide." "Il manque de ciment." "Mais non de sable!!"). El les aglots commencèrent à s'accumuler, tandis que le geste se faisait plus sur. Une fois le travail accompli, la première bière fut bue, les premiers noms sur le bar écrits.
L'anecdote du jour: Bibi n'avait pas annoncé à son père qu'il lui emprunté sa camionnette, et il lui arriva (on ne sait toujours pas comment) de briser sa vitre arrière (c'est quoi le terme exacte) dans ou en entrant dans son garage. Depuis lors Bibi ne conduisit plus jamais de camionnette.

L'année 2009 est donc l'année du changement. Le Cercle Kiné est en terra incognita (dépassé le: mens sana in corpore sano). Le folklore sur ce nouveau campus à construire...

(À suivre)

Article rédigé par un délégué de l'époque dont je ne connais pas le nom et actualisé par Punaise des Bois.

Géant

Messages : 7
Date d'inscription : 15/11/2010

http://dev.ulb.ac.be/kine//phpBB2/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par Géant le Dim 21 Nov - 1:15

J'ai retrouvé la version 0.99, là http://www.ulb.ac.be/facs/isepk/kine/historique.htm

Géant

Messages : 7
Date d'inscription : 15/11/2010

http://dev.ulb.ac.be/kine//phpBB2/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: presentation du CK, a epingler en haut, reprise du net...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum