Reconnaissance de l'ostéopathie en Belgique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Reconnaissance de l'ostéopathie en Belgique

Message par David le Mer 19 Jan - 22:52

Klote a écrit:L'État belge a été condamné le 22 janvier 2010 à une astreinte de 5000€/mois à des associations professionnelles suite à la non application de la loi Colla. Il semblerait que deux associations ostéopathiques en bénéficient. Et pour l'anecdote, une association pharmaceutique aurait demandé à en bénéficier aussi (rapport avec l'homéopathie j'imagine) mais cela a été refusé Rolling Eyes
Alors là !
Je me demande bien ce qu'il en font !
A mon avis, ce n'est pas pour la recherche !!


Fadi a écrit:Et je reste sur ma faim concernant le rapport fédéral car il ne mentionne que très timidement la recherche et j'aurai aimé avoir une vision d'ensemble. Comment fonctionne-t-elle à l'ULB? Existe-t-il des projets interfacultaires? ... Ce genre de chose
A mon avis, la recherche en ostéopathie est très peu active, voire proche du point mort.
Trop peu de chercheur et qui sont souvent occupé à d'autres affaires d'administrations...
A l'ULB, mis à part les travaux de Salem, le gros de la recherche sont les mémoires des étudiants. Non ?


Dernière édition par David le Mer 19 Jan - 22:56, édité 1 fois

David
Admin
Admin

Messages : 485
Date d'inscription : 17/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconnaissance de l'ostéopathie en Belgique

Message par marie-marth le Mer 19 Jan - 22:56

Si on leur demandait des subsides pour le FEMot ?
Pour la reconnaissance de l'ostéopathie, bla bla bla ?
qq centaines d'euro par mois nous suffiraient !
Razz Laughing drunken

marie-marth

Messages : 109
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconnaissance de l'ostéopathie en Belgique

Message par Klote le Jeu 20 Jan - 1:44

Pour le BEMot, tu veux dire? À moins que tu n'aies des projets particulièrement ambitieux juste pour le forum Very Happy

Klote
Admin
Admin

Messages : 174
Date d'inscription : 21/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconnaissance de l'ostéopathie en Belgique

Message par marie-marth le Jeu 20 Jan - 10:41

Ah oui, il y a des court-circuits dans mes neurones.

marie-marth

Messages : 109
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconnaissance de l'ostéopathie en Belgique

Message par David le Jeu 20 Jan - 23:16

Oué, des thunes pour le BEMot ça fera bcp de bien !
Mais bon, après, faut aussi des gens motivé et sérieux pour monter les projets x)


Fadi a écrit:P.S. A VOIR : Un site français de désinformation... En fait, on est une secte de rebouteux francs-maçons Very Happy http://www.osteo-stop.com/
Oui, la première fois que j'ai vu ce site, au premier abord il m'a fait peur.
Puis, en lisant, je me suis dit que tout ce que reprochait ce chirurgien à l'ostéopathie était exactement les points fort de notre formation. Du coups, je me suis dit que si ce chirurgien connaissait la formation à l'ULB, il trouverait ca cool.

Ceci dit, vu la rage dont il fait preuve dans ces propos, il doit avoir un blocage totale dans sa tête vis à vis de l'ostéo x)
Je me demande bien qu'elle est son histoire...

David
Admin
Admin

Messages : 485
Date d'inscription : 17/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconnaissance de l'ostéopathie en Belgique

Message par antoine le Jeu 27 Jan - 17:11

Bonjour à tous,

j'ai bien suivi ce petit débat que je trouve passionnant. Des questions subsistaient dans ma tête et j'ai donc envoyé un mail avec quelques questions à mon ostéopathe. Je vous joins sa réponse:

Bonsoir Antoine,

J’ai bien pris note de tes questions qui ne manquent pas d’intérêt et qui sont, crois le bien, au cœur de notre actualité pour le moment !

En quelle année es-tu pour le moment ? J’espère que cela se passe bien.
C’est une bonne chose que vous vous posiez des questions car l’avenir de votre future profession se joue en grande partie pour l’instant.

Pour ma part, j’ai fait partie pendant 6 ans du conseil de direction de la Société Belge d’Ostéopathie (SBO) et ai toujours gardé l’enthousiasme de défendre cette belle profession qui soulagent des patients tous les jours et suis toujours, depuis, président de la commission d’enseignement pour me battre pour un enseignement de haut niveau tant sur le plan pratique que sur le plan des connaissances des sciences fondamentales.
Nous ne reconnaissons d’ailleurs toujours que 3 enseignements en Belgique, dont le SCOM d’où je suis issu et dont le directeur est Yves Lepers, car ils répondent à des critères de haut niveau de responsabilité.

La reconnaissance de l’Ostéopathie pour le moment se limite à nous tolérer bien que nous exercions illégalement l’art de guérir. Les assurances complémentaires de toutes les mutuelles remboursent une partie des consultations.

Sachez (mais je suppose que vous êtes au courant) que l’Académie de Médecine voudrait nous garder sous son contrôle en obligeant le patient à obtenir le feu vert de son médecin avant de pouvoir consulter chez nous.
Il s’agit bien-sûr là de récupération du milieu médical au détriment des bénéfices dont les patients pourraient profiter.
Comment en effet un médecin généraliste pourrait-il savoir ce que l’on pourrait réellement apporter à une personne désireuse de se rendre chez nous ?
Quel est votre avis, à vous qui êtes partis pour 6 années d’études, sur ce point de vue ? Avez-vous l’impression que les cours qui vous mèneront à pouvoir établir un diagnostic ne sont pas de même niveau que les étudiants en médecine ? Avez-vous les mêmes enseignants ou non ? Accepteriez-vous de rester au rang de paramédical ?
Si la réponse est non, il faudra vous battre pour défendre cet accès au premier rang médical !

Nous nous battons tous les jours afin d’obtenir le droit de pouvoir traiter des patients sans prescription médicale.
L’élément majeur qu’ils avancent est la pauvreté d’études scientifiques concernant notre approche et ils ont raison sur ce point mais nous n’en avons malheureusement pas les moyens et comptons beaucoup sur l’ULB pour pouvoir mettre en place des protocoles sérieux. Cela est bien évidemment indispensable et possible s’ils nous le permettent.

Mais peut-on refuser un traitement à un patient alors que celui-ci a l’air de soulager efficacement ses plaintes ?
Ce n’est en effet pas parce qu’aucune étude ne démontre scientifiquement l’efficacité d’ un traitement que celui-ci ne donne pas de résultats pour autant ! Il s‘agit là tout simplement d’honnêteté intellectuelle et de déontologie.
Il faut tout de même rappeler que la Médecine reste un art de guérir et que même les études de Médecine ne sont pas des sciences exactes. Si ces études se limitaient à de l’Evidence Based Medicine, les étudiants auraient terminé bien plus tôt.

Le rapport du KCE a démontré que 1 belge sur 3 avait déjà consulté un ostéopathe et que 91% des patients interrogés étaient satisfaits de l’Ostéopathie!
Ce rapport prétend faussement que nous pourrions être dangereux alors que le centre Belge d’Evidence-Based-Medicine (Cebam) établit que le risque de complication grave est bien plus important après une prise de AINS ou une simple visite chez le généraliste qu’après une manipulation chez un ostéopathe.
De plus, nos primes d’assurance sont les plus basses du secteur médical car nos membres travaillent de manière non dangereuse en témoigne le nombre dérisoire d’affaires traitées.

En ce qui concerne les 5000 euros versés par l’Etat, il est exact que cela est dû à une décision qu’avait prise unilatéralement 2 unions professionnelles du GNRPO (groupement de 5 Unions) d’assigner l’Etat en justice. Ils ont donc gagné ce procès mais je pense que nous nous en serions bien passé.
La SBO n’en faisait, en effet, pas partie car cette décision risque d’être lourde de conséquences avec la réaction du ministère de la Santé à notre égard.
Nous ne savons pas ce que cet argent devient mais il servira, nous l’espérons, à défendre nos intérêts. Nous n’hésiterions pas à l’injecter dans la recherche si notre situation socioprofessionnelle était plus sereine…

Voilà, je ne sais pas si j’ai répondu à tes questions mais je pense qu’il serait peut-être intéressant d’en parler autour d’un verre avec quelques étudiants de l’ULB et quelques confrères.

On garde contact.

Bien à toi.

Stéphane Roelandts.


Voila donc sa réponse, plusieurs élément se trouvaient déjà dans votre débat. J'aurais donc voulu poser la question aux étudiants qui en terminent pour savoir ce qu'ils pensent des acquis d'un ostéopathe par rapport à un médecin au niveau de la pose d'un diagnostic? Que savez-vous de la recherche entreprise suivant des protocoles à l'ULB?

C'est en tout cas très sympa et motivant de voir des personnes qui s'investissent beaucoup dans leurs études et qui se soucient de leur avenir. Comme Mr Roelandts le dit, il y a beaucoup d'espoirs fondés sur l'ULB dans la recherche ostéopathique...

Sur ce, bonnes vacances à tous!

antoine

Messages : 4
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Bxl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconnaissance de l'ostéopathie en Belgique

Message par Fadi le Ven 28 Jan - 0:06

Salut Antoine,

Merci de relancer ce débat qui soulève effectivement quelques questions.

C'est sympa d'avoir le feedback de ton ostéopathe et je partage son inquiétude concernant l'astreinte et d'éventuelles conséquences, comment dire, fâcheuses... à l'instar du système français peut-être.

Une chose semble pourtant mettre tout le monde d'accord, c'est que la solution à nos « futurs petits problèmes » se trouve dans une reconnaissance (légale) qui passe par la recherche.

Mais depuis la loi Colla, la recherche fait plutôt du surplace. Pourquoi? Un élément de réponse est que la recherche coûte cher, un autre en est le manque de volonté de certains médecins (pas tous heureusement!) de nous voir devenir autonome.

Quant à ta question sur la pose d'un diagnostique, c'est plutôt à nos professeurs qu'il faudrait la poser. Mon avis (un peu extrême je l'avoue) est que contrairement à certains médecins les ostéopathes ne prescrivent pas de Médiator...

Aujourd'hui, quant on parle de recherche, les têtes se tournent vers l'ULB (C'est nous!!) et il est surement grand temps d'agir. Et à notre niveau ce n'est pas d'argent dont on a besoin mais d'informations et d'idées...

Fadi

Messages : 50
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconnaissance de l'ostéopathie en Belgique

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum